Vos petites annonces classées locales gratuites

Je cherche :

Veuillez choisir une section.

Retour
Tout savoir sur le gaspillage alimentaire

Tout savoir sur le gaspillage alimentaire

Anne-Sophie Richer

 

À chaque jour, des tonnes et des tonnes de nourriture parfaite consommable se fait jeter. Pour être exact, 1,3 milliards de tonnes de nourriture produite dans le monde est gaspillée! Ce gaspillage alimentaire est un grave problème, surtout au Canada. En effet,  nous gaspillons 30 à 40% des aliments que nous produisons, ce qui représente plus de 31 milliards de dollars. La plus grosse partie du gaspillage se fait par le consommateur, soit  47% du gaspillage alimentaire. Cela dit, les consommateurs ne sont pas les seuls à blâmer, car le gaspillage d’aliment est plus que tout simplement jeter la nourriture périmée ou nos restants de table. Les aliments incluent dans le gaspillage alimentaire sont tout ceux qui sont destinés à la consommation humaine, mais qui ont été perdus ou jetés au long de la chaîne alimentaire, soit dans les champs, lors du transport, lors de leur transformation, à l’épicerie et dans les restaurants ou chez vous, à la maison.

La plupart des produits gaspillés le sont parce qu’ils ne répondent pas à nos critères esthétiques (ils ne sont pas beaux, mal formés, trop gros, ce sont brisés lors du déplacement, etc.), alors qu’ils sont totalement comestibles! Avec ces aliments jetés, on pourrait pourtant nourrir près de 870 millions personnes, et ce juste avec le quart de toute la nourriture gaspillée, d’après l’ONU. Un autre problème du gaspillage alimentaire est que cela contribue à la pollution. En effet, ce qui est gaspillé n’est pas seulement la nourriture, mais aussi des ressources telles que des terres agricoles, de l’eau, de l’engrais, etc. Les aliments les plus gaspillés par année sont, en ordre croissant, les produits laitiers, le poulet désossé, la viande rouge désossée, l’huile avec la graisse, le sucre et le sirop et, finalement, les fruits et légumes. Souvent, les agriculteurs ont des contrats et, pour les respecter, ils cultivent plus d’aliments en cas de perte. Cela dit, s’il y a moins de pertes que prévu, les aliments en surplus finissent tout de même à la poubelle, contribuant ainsi au problème.

En tant que consommateurs, nous devons faire notre part pour limiter le gaspillage alimentaire à la maison en changeant nos habitudes de consommation.

dame qui fait son épicerie

Planification

Planifiez vos repas en avance et achetez juste ce qui est nécessaire à l’épicerie pour faire les repas de la semaine. Il faut aussi prendre en considération ce qu’on a déjà dans le frigo avant de planifier le menu de la semaine et de faire l’épicerie. Vérifiez aussi les quantités! Achetez seulement la quantité nécessaire à vos recettes et repas si vous ne pensez pas conserver les surplus. Les gros formats peuvent sembler attrayants, car moins chers, mais, dans certains cas, ils vous poussent à acheter des aliments qui seront gaspillés. Si vous achetez des grosses quantités de quelque chose, telle que de la viande, prévoyez plusieurs recettes à faire que vous pouvez faire congeler par après. Cela vous fera plusieurs lunchs préparés en avance pour vous ou vos enfants! Acheter en vrac est aussi une bonne solution, car vous pouvez choisir l’exacte quantité qui vous est nécessaire et éviter le gaspillage ainsi.

Pensez aussi à consommer les aliments les moins frais en premier. Placez-les donc à vu dans votre frigo ou vos armoires pour ne pas oublier de les manger le plus tôt possible! Cela signifie que lorsque vous revenez de l’épicerie, vous devriez placer au fond ce que vous avez acheté, derrière les produits plus anciens pour vous rappeler de manger ceux-ci en premier.

Lorsque vous ouvrez des conserves et autres produits, écrivez la date d’ouverture dessus. Vous pouvez aussi faire de même avec vos restants en écrivant la date de cuisson dessus. De cette façon, vous aurez une idée de quand les consommer! Utiliser des contenants transparents pour vos restants est aussi une bonne idée, car on oublie parfois ce qu’nos plats contiennent et on finit par jeter leur contenu. 

plats de congelation remplis de nourriture

La conservation

Converser ses aliments dans le frigo ou le congélateur est important, mais il faut savoir le faire de façon adéquate. Cela signifie de bien fermer les contenants, utiliser des contenants faits pour le congélateur et de s’assurer que la température interne de votre frigo et de votre congélateur soit correcte. Les produits congelés resteront bons beaucoup plus longtemps, mais ils ont quand même une date de péremption. Vous pouvez donc congeler vos restants ou les utiliser pour votre prochain lunch au lieu de les jeter! Il est même possible de faire congeler certaines de vos sauces, votre pesto et ainsi que votre yogourt. Pour faciliter la congélation, vous pouvez utiliser des moules à glaçons. Vous pouvez même faire congeler votre vin et votre café! Vous pourrez ainsi faire des cafés glacés et utiliser votre vin pour vos sauces. Une autre option pour vous assurez de la bonne conservation de vos aliments est la mise sous vide. Non seulement la conservation sous vide vous permet de garder vos aliments plus longtemps, mais, étant donné que l’air est extrait, les micro-organismes qui font pourrir vos aliments plus rapidement ainsi que les bactéries seront éliminés! 

quelqu'un qui vérifie un yogourt à l'épicerie avant de l'acheter

La date limite de consommation

Les dates de péremption, par exemple « meilleur avant », contribuent aussi au gaspillage alimentaire au Canada. En effet, ces dates nous forcent la main en jetant certains aliments qui, malgré la date d’expiration passée, sont encore comestibles. Cela dit, vous pouvez facilement trouver en ligne des listes d’aliments qui sont comestibles, même s’ils ont dépassé la date de péremption. En général, les dates de péremption sont plutôt une indication de la fraîcheur du produit et de la durée de conservation potentielle du produit non ouvert.

quelqu'un qui cuisine

Comment utiliser les aliments moins frais

Si vos fruits sont trop mûrs, vous n’êtes pas obligé de les jeter, vous pouvez les utiliser dans un smoothie, une tarte ou dans une compote, par exemple. Pour ce qui est des légumes, il suffit de les tourner en potage. N’oubliez pas que vous pouvez toujours faire congeler vos fruits et légumes pour les utiliser ultérieurement. Vous pourriez sinon prendre ces aliments qui sont moins frais et donc doivent être consommés rapidement et trouvez une recette que vous pouvez facilement adapter avec ces derniers. En dernière option, compostez vos aliments moins frais au lieu de les jeter à la poubelle!

personnes qui partagent un repas

Partagez ce que vous cuisinez en trop!

Si vous avez cuisinier en trop grosse quantité, pourquoi ne pas partager avec vos amis, les membres de votre famille ou même vos collègues de travail vos surplus? Cela fera plaisir sans aucun doute à plusieurs personnes!

quelqu'un qui jete ses restants

S’éduquer sur le sujet

Éduquez vos enfants dès leur jeune âge l’importance de ne pas gaspiller de la nourriture pour qu’ils gardent cette bonne habitude toute leur vie. Cela commence aussi par leur servir des plus petites portions! En effet, apprenez-les à se servir des plus petites portions, quitte à devoir se servir plusieurs fois.

sources : recyc-quebec.gouv.qc.ca, equiterre.org, lenouvelliste.ca, sommetalimqc.gouv.qc.ca, lapresse.ca, canalvie.com